Manifestation des agriculteurs en tracteurs à Clermont Ferrand ...

par Laurence SERRE  -  16 Octobre 2009, 17:07  -  #actualité - économie

Aujourd'hui 16 Octobre, c'était la
 manif des agriculteurs
Ici à Clermont Ferrand, je ne suis pas allee les voir
sur leur lieu de  manifestation
  mais je les ai vus du Boulevard Lafayette

Impressionnantes files de tracteurs !












Le reportage de FR3 Auvergne ici
un autre de La Montagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

thaliesen 30/10/2009 17:01


Pour ça je suis d'accord avec toi, on n'as pas vraiment l'habitude de voir ses engins sur les routes de Clermont. C'était en tout cas une manifestation superbe, calme, revendicatrice et courageuse
aussi. Bonne journée


Laurence SERRE 30/10/2009 21:42


non c'est certain ! pour certains, ça leur faisait une belle trotte de venir jusqu'à là !
une expédition ! de la haute loire à clermont, il doit en falloir du temps !
j'aurais aimé voir un peu plus de cette manif mais je n'ai pas pu

bisous


thaliesen 29/10/2009 15:46


Super laurence, alors tu a pu en voir aussi? J'ai pris quelques hpotos des tracteurs sur la Place de jaude! je les publierais sur la communauté! Bonne continuation et à bientôt!


Laurence SERRE 29/10/2009 21:29


hou oui, j'en ai vu ... je crois meme que je les ai tous vus !
ils sont passés sous mes fenetres, difficiles de les râter
ça faisait vraiment bizarre cet immense "train"de tracteurs sur le boulevard !


mirotine 25/10/2009 10:49



vive les paysans d'auvergne ! beau reportage .



Laurence SERRE 26/10/2009 21:54


merci Mirotine
j'aurais voulu les photographier en plein coeur de la manif, mais je n'ai pu y aller.
Mais je n'y serais pas allee seule car on ne sait jamais ce qui peut arriver dans ces moments là ...


daniel 19/10/2009 07:30


Agriculteurs, éducation nationale, postiers, france tél, sncf, la pêche,  j'en passe et des meilleurs, tout le monde se plaint ... il y a malaise en
général
Certains se plaignent de manière systématique ... car ils ont quelqu'un auprès de qui se plaindre ! Les autres ferment leur g.... et bossent un peu plus ! S'ils ont un
"pouvoir" , par exemple le nombre , de temps en temps ils montrent qu'ils existent et que leur présence est à prendre en compte !
a grande différence entre le privé et le public , c'est que dans le privé , on n'hésite pas à changer !


Laurence SERRE 19/10/2009 23:28


oui, il est vrai que certains se plaignent de façon systématique
sans trop regarder ce qui se passe autour d'eux ...
"Dans le privé, on n'hésite pas à en changer" ... on ne change pas par plaisir ou caprice ..
on change parce que les conditions de travail et revenus ne sont pas décents
pour ne pas prendre l'exemple de nelly qui chez Qu.ick se faisait exploiter
elle a voulu changer car elle en pleurait, faisait les plus basses besognes avec des heures de travail qui dépassaient le contrat et pas payees en plus .... pour aller chez "P.zzas D.min.s" mais le
résultat fut le meme
Comment donner envie à ces jeunes là de travailler dans de telles conditions ?



Alrisha 18/10/2009 16:56


Je les comprends, étant d'une famille de paysans! Comme beaucoup d'autres, ils se lèvent tôt, mais pour ne rien gagner!!! Leur travail n'est pas récompensé à leur juste valeur. Il y a des
profiteurs plus loin dans la chaîne, .....


Laurence SERRE 18/10/2009 21:02


j'ai travaillé dans le privé
dans des entreprises où je ne pouvais pas compter mes heures
et que le surplus n'était pas compté en heure sup
mais je me taisais car c'était soit ça, soit la porte.
Aucune prime de dédommagement pour mon transport, aucune prime d'ailleurs de quelque nature que ce soit.
Je partais au boulot stressee car mon patron me rabaissait,
mais il fallait que je fasse face
je pleurais parfois car dans le Bat et TP, il faut s'accrocher !
Tout cela pour dire que dans beaucoup de domaines, le travail n'est pas récompensé à sa juste peine, agriculteurs comme dans tant d'autres milieux.
Je ne suis pas contre eux, mais eux encore, ils peuvent manifester
moi, quand j'étais dans mon entreprise privee, si je manifestais, c'était la porte ...
Agriculteurs, éducation nationale, postiers, france tél, sncf, la pêche,  j'en passe et des meilleurs, tout le monde se plaint ... il y a malaise en général


daniel 18/10/2009 11:49



Le pb n'est pas français , mais européen dans une économie effectivement mondialisée ...
L'agriculteur n'est que le bout d'une chaine de transformation , mais aussi d'une industrie : machines agricoles , machines cartonnages , de transformation alimentaires , de recherche ; ceci
s'exporte très bien, le savoir faire est reconnu mondialement et cette industrie est très largement bénéficiaire .
On sait très bien qu'un mouton néo-zélandais ou un boeuf argentin sont moins chers à la frontière que l'équivalent français .
Mais j'aime bien que le lait ait de la vitamine D , donc que les vaches bouffent de l'herbe ! Le lait hollandais n'a pas de vit D : les vaches ne bouffent pas d'herbe , même si les petits la
fume !
Subventionner intelligemment n'est pas évident !
Mais je m'inscrit en faux contre l'affirmation quant au fonctionnariat : le pognon destiné au fonctionnement de l'Etat rentre bien de quelque part , non ? Il y a des gens qui produisent en France
, non aidés , et qui font tourner la machine ! Ce n'est qu'une question de comptabilité !
Au Danemarck , on donne la vache à l'agriculteur pour entretenir la nature ; à lui de se démer... pour écouler ses produits ! Et l'on me dit qu'il y a pire qualité que ce que l'on consomme là-bas
!
Les écolos du dimanche qui nettoient leur poussière dans la nature ferait bien d'imaginer ce que serait la nature sans entretien ! Il faudrait mobiliser tous les chomeurs , mais par qui les
encadrer ??? Un nouveau corps de fonctionnaire ?
Je crois que l'agriculture est vitale pour notre pays , c'est notre savoir faire !
Je crois que je vaie me faire un bout de veau de chez nous !
Bon appétit !
 




Laurence SERRE 18/10/2009 22:00



Bamby n'est pas là de la semaine ...
mais il a lu ....
et répondra surement à son retour
moi ... je m'éclipse !!!!



bamby 18/10/2009 09:26


A ma connaissance ces subventions sont accordées pour palllier le manque de compétitivité de l'agriculture française dans un marché mondialisé. Les multinationales de l'agroalimentaire et de la
distribution ne connaissent que la loi du marché. Acheter le moins cher possible pour revendre le plus cher possible
Pourtant les agriculteurs exigent de pouvoir vivre de leur travail.
C"est pareil pour la pêhe et pour des pans entiers de l'industrie française.
Nous vivons tous à la charge de l'Etat ou et de l'Europe. En cela nous devenons tous fonctionnaires.


daniel 18/10/2009 06:41


"Un agriculteur qui tire 50% de ses revenus de subventions européennes, n'est -il pas dèjà fonctionnaire à 50%"
Ces subventions correspondent à des contraintes ( rendement , jachères , etc ...) . Il y aurait bien une solution, mais elle n'a jamais fonctionné
....: le kolkhose ! 
 







nono 17/10/2009 20:50


Oui Lolo
Autour de moi il y a des bourbiés même dans mes amis.
Et au derniéres nouvelles ils vont en licenciés la moitié c'est à dire 150 personnes environ.
Pas drôle.


Laurence SERRE 17/10/2009 20:56


et oui ... j'ai entendu ça ce matin à la radio
ils connaitront leur sort le 30 octobre je crois
Ok, ils vont etre indemnisés pour chomage technique, mais ça ne fait pas tout.
Que deviendront-ils les licenciés ?
Il y a eux, mais tant d'autres encore ...


sittelle 17/10/2009 11:06


C'est l'affaire de tous, merci Laurence.
Ici tout s'est passé à Paris, juste derrière l'Elysée, alors... leur prix du lait est plus bas qu'il y a dix ans, ce qui est honteux, nous payons les produits laitiers très chers.
Mais ils devraient aussi faire le ménage entre agriculteurs : céréaliers, éleveurs, gros boursiers dans la Beauce  et petits producteurs surmenés, c'est resté bien inégal; j'entends nos
maraichers ici qui regardent passer les grosses subventions au-dessus de leurs têtes mais perçoivent d'autres subventions pour ne pas cultiver... machine infernale


Laurence SERRE 17/10/2009 20:03


comme toujours, il y a 2 perdants dans cette affaire
les 2 extrémités de la chaine : le producteurs et le consommateur
le producteur n'a presque rien, le consommateur paye plein pot ...


bamby 17/10/2009 09:03


A Kasimir
oui la politique ne doit pas être un sujet tabou !
A Daniel
Un agriculteur qui tire 50% de ses revenus de subventions européennes, n'est -il pas dèjà fonctionnaire à 50%


daniel 17/10/2009 05:36


Le lait dans le lisier , triste , oui !
Mais le triste n'est-il pas que certains doivent investir pour travailler et d'autres sont rémunérés à faire peu, voire rien ??
Pas le temps d'avoir des idées noires les agriculteurs , faut bosser !


Latil 16/10/2009 22:39


Moi qui aime les tracteurs, lá je suis servis. Dommage que cette réunion d engins ai pour motif un mécontentement général au niveau des agriculteur, ce qu je comprend bien.
Quand on voit un éleveur mettre son lait dans la tonne a lisier et l épandre sur un champs, on se dit que quelque chose ne va plus dans la profession.
 J espére que ta blessure se cicatrise bien
Bonne soirée Latil


Laurence SERRE 17/10/2009 20:41


il devait y en avoir environ 500 !
toutes les marques, tous les modéles mais dans l'ensemble
bisous Latil


nono 16/10/2009 22:37


Que dire moi c'est pareil !!!
Ils ont passés à côté DEUX FOIS et j'ai pas eu le temps d'aller prendre un cliché !
DOUBLE GR ...........
Une petite pensée pour toutes ces personnes qui se batent pour survivre.


Laurence SERRE 17/10/2009 20:42


Je pense que dans toute profession il y a malaise, sauf pour les plus aisés.
Regarde chez Bourbiés ... ils ont bien de l'angoisse à avoir aussi les salariés


Jean Jacques 16/10/2009 22:35


Comme partout en FrancePas triste aussi à Beauvais ville de préfecture de l'Oise là où je travaille, un sujet grave!
Bonne fin de soirée,
jj@+


kasimir 16/10/2009 21:05


dur dur
devant les injustices sociales, je me sens démuni, et ne sais plus quoi dire
mais c'est bien que tu aies le courage d'en parler, de le montrer

la "politique" doit aussi pouvoir être abordée entre amis
sinon on n'est pas dans le réel de la vie.


Laurence SERRE 16/10/2009 22:15


j'en ai parlé car j'aime bien parler de faits d'actualité de ma région quand je peux les traiter.
Mais c'est vrai qu'il y a malaise dans cette profession (mais ce qui est grave c'est que ce n'est pas la seule à être touchee ...)
merci kasimir


annielamarmotte 16/10/2009 20:22


on a besoin d'eux....


Jackie 16/10/2009 19:40


C'est le marasme complet !!!
Très bon week end Laurence
Jackie


Laurence SERRE 16/10/2009 22:19


j'ai bien l'impression que la crise est partout ...
Poste, Fr tél, agriculteurs etc ...
ça faisait bizarre de voir tous ces tracteurs dans clermont !!
bisous Jackie


nath 16/10/2009 19:30


En effet sujet brûlant d'actualité j'ai vu ça dans le journal télévisé ! ils ont raison ils n'ont pas assez pour vivre convenablement ! grosses bises


Laurence SERRE 16/10/2009 22:21


à la une des journaux partout en France !!!
les tracteurs ont bien chauffé aujourd'hui
bisous


philib 16/10/2009 19:01


Beau reportage sur ce sujet d'actualité brulante........