Boudes - Viticulteur domaine Pélissier (63) ...

par L@urence SERRE  -  31 Octobre 2010, 06:00  -  #promotion pub locale

Alors que je me promenais le 13/10/2010

dans un chemin bordé de vignes,

 je suis tombée vers une "fourmilière" de vendangeurs !

La belle aubaine !

C'était une vigne du domaine Pélissier.

 

Côtes d'Auvergne Boudes

Cave Pélissier

Viticulteurs

Rouge, blanc, rosé

 

DSC08673.JPG

 

 

DSC08674.JPG

 

Messieurs Pélissier pére et fils

 

Mr-Pelissier-vigne-Boudes-Puy-de-dome.jpg

 

Fils-Pelissier-Viticulteur-a-Boudes.jpg

 

  La suite demain !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

ALN 04/11/2010 09:05



Bois du vin chaud (de Boudes évidemment) et tu seras guérie.


Meilleure santé et bisous



L@urence SERRE 04/11/2010 21:08



mais je vais chanter .... et chanter comme une casserole et aprés tu me disputeras parce que j'aurai fait venir la pluie ...


de bonne inhaltion de pulmicort et un anti inflammatoire et il semblerait qu'aujourd'hui j'aille mieux


nettement moins toussé !


bisous anl, bonne soiree



ALN 03/11/2010 15:42



Je comprends pourquoi je ne pouvais plus entrer sur ton blog....il avait trop bu....pardonnons à ton blog car le vin de Boudes est réputé...bien sympas ce papa et son fiston....tes vendanges ont
donné de très belles photos...J'ai tout vu, mais n'essaie pas le com ailleurs car j'ai trop galéré.Bisous



L@urence SERRE 03/11/2010 20:51



si mon blog boit trop maintenant, plus rien ne va ... mon blog saoul !!!!


je pense en fait que c'est la pub qui a fait le cirque mais je vois maintenant qu'elle est partie


donc je pense que ça devrait revenir à la normale


Bisous ALN, si mon blog a bu, moi je tousse, tousse et tousse ! j'espere ne pas etre repartie à tousser pendant 7 mois !!!!


 



jeandler 01/11/2010 22:51



ça me rappelle lorsque je faisais les vendanges! Mais la hotte (à ma taille, s'il vous plaît!) - j'avais 10-11 ans! - était en osier ...



L@urence SERRE 02/11/2010 21:31



la vraie hotte de chez hotte !


une hotte en osier qui ne t'est pas restee en travers du gosier !!!


un vrai vendangeur que tu étais !!!!



paddy 01/11/2010 21:35



ha bin alors je te bise mais de loin



L@urence SERRE 01/11/2010 22:12



Trouillard !!!!


bon tu as de la chance, les kms nous séparent déjà !!!!


bisous sans virus ni pour ton ordi ni pour toi !



paddy 31/10/2010 22:59



bin pour ce qui est de la pluie je dirais bienvenue au club



L@urence SERRE 01/11/2010 21:23



pas de jaloux alors !!!


bisous Paddy


je soigne mon mal de gorge et probablement aussi ma bronchite ..



La voix des chênes 31/10/2010 16:13



RECTIFICATIF: Lire site:  nominis.Avec toutes mes excuses.



titi 31/10/2010 13:16



les vendanges.. des moments de joie dans les vignes


chez moi, il n'y a plus que des machinesqui récoltent le raisin


 





 



nath 31/10/2010 12:43



Les vendanges à la main comme chez mon grand père ...que de bons souvenirs belle journée bises nath



nono 31/10/2010 11:42



Bonjour Lolo,


La hotte a bien changée !!!


Espérons que le vin sera bon 


Bisous Lolo


Nono



L@urence SERRE 31/10/2010 22:06



oui, elle était plus belle avant que maintenant, en plastique ... l'évolution Nono, l'évolution !!!


les viticulteurs avaient l'air trés optimistes pour la qualité du vin de cette annee ....


bisous nono



tiot le chti 31/10/2010 11:37



salut


c'est bientôt le vin nouveau


bon dimanche



La voix des chênes 31/10/2010 11:24



Cette année Saint Verny est verni et ne sera pas puni,il gardera son chapeau sur la tête et ne sera pas retourné le nez face au mur de l'église,car la vendange semble
abondante.  


Saint Vernier,Verny en Auvergne,Saint Patron des Vignerons.


Plus d'info sur le site:   numinis






Françoise 31/10/2010 10:27



Prenons la Route du Vin. Avec modération, il ne faudrait pas chavirer !


Ces viticulteurs sont généralement des personnes attachées à leur métier.


Sympa tes photos Laurence.


Bisous. Bon dimanche (soigne toi)



L@urence SERRE 31/10/2010 22:08



oui, ces gens là le sont .. de pere en fils


et ils sont sympa aussi en plus


bisous françoise ... toujours ce mal de gorge et toux !


merci



Beatrice 31/10/2010 10:22



d'abord il faut arroser ça !! cela mérite bien un bouteille , juste pour se rincer le gosier ! bon vin à boire..........   bon dimanche Laurence.



L@urence SERRE 31/10/2010 22:09



bonsoir Béatrice


attends demain, mon article sera plus copieux ...


une bouteille ... houlà, ça me  ferait des dégâts !!!!


bah, je la donnerai à mon mari !


Bon dimanche  Béatrice et merci



thierry 31/10/2010 10:19



Si ces soldats du vin, grégaires et travailleurs, défendaient bec et ongle la récolte du cru, peut être en étais tu la reine d'un moment et sans flatter les rondeurs charnues des grappes dodues
il était important de les voir sécateurs à la main et hottes pas aspirantes mais foulantes, se démener comme des beaux diables pas avec le feu aux fesses mais sans paresse et un brin de rudesse,
arpenter en seigneurs les lignes qui s'étirent et se comporter en saigneurs puisque le vigne va pleurer ses vertus séparées, ses fruits démembrés pour un plaisir charnel à venir, une dégustation
auprès quand le mout aura fermenté. Ne pas faire mentir les adages qui au lieu de ravages font planer des doutes sans jamais penser à la déroute d'une récolte médiocre, quand s'enfonçant dans
l'ocre on revient tout crotté d'un milieu pas liquide mais aspire à le devenir.



thierry 31/10/2010 10:11



Ces vignerons déjà rubiconds ne sont pas charretiers mais pourraient faire plus que fripper la peau du raisin, s'ils ne sont pas mégissiers ni tanneurs ils connaissent du chêne la puissance
tannique et soignent la peau des grains aux vertus magnifiques alors ni taxidermistes ni rois de la fourrure ils endurent les premières gelées sans faire du vin de glace, le leur laisse des
traces dans le verre, il est gras à souhait et montre ses ligaments, amants à vos projets, c'est une splendeur pas dépassée que de continuer dans ces côteaux pentus où l'on pourrait rouler dru
sauf à se retenir par un sain exercice qui fait passer du supplice à la vertu, et qui s'il réprime les abus n'empêche pas les goûteurs comme passeurs, de revenir aux ceps hausser les biceps sans
forcer.



thierry 31/10/2010 10:02



A Boude il faut donc jouer des coudes c'est curieux la consonnance, moi c'est à Couddes près de Blois et de Contre, de Selle sur cher aussi que mon grand père maternel cultivait la vigne, entre
Sauvignon et Arbois, plus un petit vin de table tannique et fort coloré qui m'a donné mes premières moustaches. De sacrés gaillards ( je n'ai pas dit paillards) qui de grappes (grapefruit) en
gourmandises, mouillent la chemise à parcourir ces layons ou sans baillons la terre promise est à porté de main, la cuvée permise à portée de sein (oui je sais la tétée ) et si la vigne pisse le
vin personne n'est devin de ce que sera la récolte et les aléas fréquents qui peuvent faire couler une récolte, le soin apporté est un bien mais il ne suffit pas, et s'ils sulfate encore à la
bouillie bordelaise ce n'est pas pour être à l'aise. Une belle histoire collective où se croisent et s'assemblent des cohortes de vendangeux qui ne sont pas gens dangereux mais qui flattent les
sarments et font des serments sans penser au sermons, sert m'en donc un coup mais point trop, juste un petit coup de derrière les fagots, on va s'en jeter un derrière le paletot, ce sont ces
moments chargés de saine amitié où les comportes sont souquées jusqu'au nez et si le gros qui tache coule à flot à la veillée, c'est pour plonger d'un sommeil salvateur dans les bras de morphée
et retrouver tout guilleret et sans guillemets les travaux du lendemain.



eliane 31/10/2010 09:28



Tres beau! c'est merveilleux de voir la continuité j'ai connu le grand-pére il y a un jeune pour prendre la suite mais parfois se sont les filles qui ne laissent pas mourir le nom et
l'exploitation ex:SAUVAT BLOT  ou c'est ANNIE la fille de CLAUDE qui continue Bonne journée Bises à plus LAURENCE



L@urence SERRE 31/10/2010 22:28



oui c'est vrai, une vraie histoire de famille


là, ils sont des vignes de plus de 100 ans, c'est la vigne du pere de mr Pelissier ici présent.


bisous Eliane et bonne soiree



paddy 31/10/2010 08:25



c'est dommage que la map soit decalé en arriere plan des visages  mais la suite va etre sympa quand meme j'en
suis sur


bisous dominical pluvieux



L@urence SERRE 31/10/2010 22:30



je ne sais pas comment je me suis débrouillee !!! effectivement, j'ai le sujet principal flou et l'arriere plan net ! j'ai fait ma photo trop vite car je ne voulais pas trop faire attendre Mr
Pelissier ...


les photos de demain oui seront meilleures !!!


aujourd'hui vers 14h on a eu un coup de tonnerre puis ensuite de la pluie incessante ou presque ...


bisous Paddy



LEMANTINE 31/10/2010 08:05



Bonjour Laurence,


Ho ça gouille de partout dans ces vignes, ils sont très actifs ces travailleurs.

Bisous et





Bon dimanche. Véronique.


 



L@urence SERRE 31/10/2010 22:31



attends mon article de demain, tu les verras tous au travail !!!!


bisous Véro



daniel 31/10/2010 07:40



Il doit falloir les nourrir ces fourmis !


Petit casse-croûte sur place ?


Descente dans la cave ?



L@urence SERRE 31/10/2010 22:32



je ne les ai vus qu'en début d'aprés midi ....


bien possible qu'ils aient fait suivre le casse croute d'autant qu'il faisait ce jour là un temps magnifique !


non, pas eu de descente à la cave ....