Tansac - La Combelle (63) Une vieille porte ...

par Laurence SERRE (Marinier)  -  7 Avril 2013, 05:00  -  #photos originales

Tansac---La-Combelle-63---vieille-porte.jpg

 

Regardez bien le bas de la porte ...

ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
B

Les tuiles arrondies sous la toiture font penser à des régions plus méridionales. C'est habituel dans cette région d'Auvergne ?
Répondre
L


Bonsoir Bernard


oui, on en voit pas mal par ici de ces tuiles arrondies appelées génoises, sur les maisons anciennes appartenant à des personnes riches (à l'époque)


Bonne soirée Bernard



J

charmante cette vieille porte defraichie, belle composition avec le lierre, bonne soiree bisous
Répondre
L


Bonsoir René


oui, charmante, et le lierre est toujours là pour me fasciner


Merci René et gros bisous à vous 2


bonne soiree



K

heu...


si !


il y a marqué : Laurence Serre !
Répondre
L





Gros bisous Kasi, bonne nuit



H

Merci de tes gentils coms Laurence.


Je suis souvent là-haut, pas trés loin d'Ussel... alors nous nous reverons peut-être cet été.


Moi aussi ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. En attendant des jours plus ensoleillés, je t'embrasse.


M-Jo


 
Répondre
L


Bonsoir Marie Jo


et de rien !


Ah bien voilà, quand j'y serai je te le dirai alors et on pourra donc, à ce moment là, se revoir.


Ce sera notre 3éme fois je crois, c'est ça ? une fois à La Bourboule pour mon expo, une autre fois à Clermont pour mon expo ... et donc là, proche d'Ussel, pour mon expo


je te fais de gros bisous aussi et bonne nuit



P

Superbe cette façade en ruine


 


Bonne journée
Répondre
T

salut


elle est en mauvais état mais elle ferme quand même


bon début de semaine
Répondre
H

Toujours aussi belles tes photos... tu sais donner du charme aux vieilles portes.


Je ne sais pas si nous aurons l'occasion de nous revoir, je l'espère mais je suis de moins en moins libre et disponible...


Vas-tu faire des expos cet été ?


 
Répondre
L


Bonjour Marie JO.


Merci pour ce petit coucou qui me fait bien plaisir.


Je ne sais pas si je sais donner du charme aux vieilles portes ou si tout simplement, ce sont elles qui ont du charme et qui savent me le faire apprécier !  


J'aimerais bien qu'on se revoie effectivement, mais tu sauras me dire quand cela peut être possible.


Côté expo, je vais peut etre bien exposer environ 12 photos dans la Corrèze, proche d'Ussel, du 27/07 au 4/08/2013


Mais j'en parlerai sur mon site si cela se réalise. J'attends de plus amples informations.


Je te fais de gros bisous Marie Jo, je te remercie encore et à bientôt j'espère.



A

Encore une porte pour faire vagabonder l'imagination!Une grande porte!Un duc ? Un comte?


merci de nous faire rêver.Bisous, Laurence.
Répondre
L


Bonjour Nicole





oui, et ton imagination peut passer à travers cette porte fermée avec une chaîne mais qui reste cependant entrouverte, ton imagination peut donc s'y infiltrer et regarder ce qu'il se passe de
l'autre côté de cette ouverture.


Je te fais de gros bisous, et à bientôt Nicole



B

Et le voletb au dessu, tu l'as oublié???
Répondre
L


ah non, je ne l'ai pas oublié


bonne journée Bruno



G

Mais bien sûr !...


C'est la porte de cave de la maison où vécurent mes ancêtres, coté maternel,tout proche de la ferme du château Cocu...
Répondre
L


bonjour Gérard


la ferme du Château Cocu à Tansac ?


la maison de vos ancêtres, je ne savais pas !


bonne journée Gérard et merci



M

Le volet et le lierre lui tiennent compagnie ...


Belle photo, malgré la tristesse de l'abandon.


Bises dominicales !
Répondre
L


Bonjour Midou


et oui, au détour d'une petite ruelle, dans ce village contigü à celui de ma maison d'enfance, voilà cette maison vide qui a pourtant gardé son âme, elle aussi.


je te fais de gros bisous Midou et te souhaite un bon lundi



M

Oui oui mais c'est bien sûr !!!!! Je rentre d'Auvergne, que de vieilles portes il reste à photographier.
Répondre
L


oh oui, il y en a beaucoup, avec chacune son charme, chacune son histoire, la vraie et celle qu'on veut bien imaginer.