Le petit veau dans les feuilles ...

par L@urence SERRE  -  22 Novembre 2010, 06:00  -  #Animaux

En haut, un champ de vaches.

En bas de ce champ, la route.

 Je passe sur cette route et vois une masse blanche dans le talus.

Intriguée, je fais une petite marche arrière.

Oui, il y avait bien une masse blanche et c'était un petit  veau.

 

le-petit-veau-aux-pattes-cassees.jpg

 

Mon coeur a été déchiré en voyant ce petit  veau qui ne pouvait plus bouger.

Sûrement les pattes cassées voire pire.

Il grelottait, il était tout mouillé comme une peluche qui sort d'une machine à laver.

 

J'ai levé la tete et j'ai vu sa mère, 5 m plus haut, dans son champ.

 

Elle était vers la clôture, regardait son petit

 et a meuglé d'une façon pleine d'espoir qui voulait dire

 "oh s'il te plait, ramène moi mon petit"

 

J'avais bien compris le message mais j'étais dans un coin trés isolé.

 

 Il était évident que son petit avait glissé sous la clôture

et qu'il avait dévalé la pente.

 

Mon téléphone ne passait pas et puis d'ailleurs ... qui appeler ?

Je ne pouvais laisser cette petite bête comme ça : j'ai repris ma voiture et j'ai conduit jusqu'au premier hameau en vue.

Un hameau avec 2 ou 3 maisons : je me suis dirigée vers celle qui me semblait  être vraiment habitée et j'ai frappé à la porte.

Un monsieur est sorti, je lui ai expliqué la raison de ma présence.

Il m'a dit qu'il allait en parler au paysan qu'il connaissait.

 

 J'étais rassurée, je pouvais continuer ma route la conscience tranquille.

 

Un peu plus tard je suis repassée vers ce talus : le petit veau n'y était plus.

Des traces de feuilles et de terre fraichement râclées

étaient la preuve que le paysan était venu le chercher.

 

Qu'en aura fait le paysan ?

je préfère ne pas le savoir.

J'ose espérer qu'il aura appelé le vétérinaire.

 

En tout cas, ce petit veau n'aura pas attendu la mort dans la souffrance et le froid.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Béa kimcat 08/12/2010 15:25



Coucou Lau


Ton histoire de petit veau me bouleverse...


Bises félines


Béa kimcat



L@urence SERRE 08/12/2010 22:06



bonsoir Béa


oui, c'est une histoire bouleversante


je l'étais moi aussi


c'est bete mais je n'ai pas pu m'empecher de le caresser ce petit veau pour le rassurer ...


je ne sais pas s'il a compris le message que je lui faisais passer !!!!


bisous



l'ashram 07/12/2010 23:42



au hasard de mes pérégrinations sur le web j'attéris sur votre très joli blog, félicitations pour votre geste, je ne suis ni de la campagne ni auvergnate, mais je suis très touchée par tout
cela,vos photos donnent envie de découvrir votre région



L@urence SERRE 08/12/2010 20:58



bonsoir l'ashram


merci de cette visite et merci pour les compliments.


oui, je pense que tout le monde ne peut qu'etre touché face à un  animal si jeune en détresse (mais meme s'il avait été adulte)


j'ai fait ce que beaucoup d'autres auraient fait


Je suis contente que mes photos vous donnent envie de venir visiter l'auvergne !



ALN 24/11/2010 18:13



Belle initiative! J'ai l'impression que ce veau venait de naître et avait dévalé le talus.bisous



L@urence SERRE 24/11/2010 21:10



je ne sais pas trop quel âge il avait, jeune en tout cas c'est sûr


je ne sais pas s'il venait vraiment de naitre ...


il a bien dù se demander ce qu'il se passait quand il s'est retrouvé en  bas comme ça


le fait qu'il ne fasse pas d'effort pour se mettre sur ses pattes m'a fait dire qu'il avait peut etre quelque chose de cassé ... mais je ne sais pas. J'espére que non.


bisous ALN, bonne soiree



jeandler 24/11/2010 11:15



Elle est bien triste ton histoire, laurence, aujourd'hui.


Comme le ciel! Tout grisouille.



L@urence SERRE 24/11/2010 21:54



oui ... triste oui


mais j'ose espérer qu'il a retrouvé sa mere rapidement ....


sinon, elle est meme plus que triste mon histoire


ici aussi la météo est hivernale et la neige n'est pas loin dans le Cézalier !



badou 24/11/2010 00:05



bonsoir et bravo Laurence .tu fais de merveilleuses photos de cette nature que je croyais disparaitre.en plus pour ce petit veau tu as ete la providence.tu respires la bonte la simplicite et la
gentillesse.continue ,quel bonheur de te retrouver chaque jour.


badou. et les photos   chapeau..........



L@urence SERRE 24/11/2010 22:42



bonsoir Badou


La nature est toujours là si meme si elle souffre avec la pollution et le réchauffement climatique


mais elle est toujours bien là pour ceux et celles qui savent la regarder droit dans les yeux et droit dans son coeur.


Que de compliments pour moi toute seule


merci Badou.


Oui, je vais continuer sur ma lancee


ce blog fait maintenant partie intégrale de moi, j'ai du mal à décrocher meme s'il me bouffe un temps énorme. Mais j'ai du bonheur à donner du bonheur


merci encore Badou, bonne nuit.


 



Eau... vergne. 23/11/2010 13:47



Ah, Laurence, la prochaine fois que tu mettras un tel article, il faudra le précéder de la mantion: "personnes sensibles, s'abstenir!". Bise.



L@urence SERRE 23/11/2010 21:46



bonsoir Guy


et oui mon article est touchant voire bouleversant


je l'étais moi aussi et j'étais meme en plus désemparée car au début je ne voyais pas trop la solution pour le tirer de là ce pauvre veau.


bisous Guy



bruno 23/11/2010 10:53



Un beau geste d'entr'aide. Bravo



LEMANTINE 23/11/2010 07:45



Bonjour Laurence,


Ce petit veau avait l'air bien sans pouvoir se mouvoir et prenait son mal en patience, tu as bien fait d'agir ainsi.


Bisous et bonmardi. Véronique de Thonon74.



L@urence SERRE 23/11/2010 22:03



je ne sais pas s'il était si bien que ça ... déjà il tremblait de froid


et il devait etre désemparé !


j'espere qu'il n'aura rien eu de cassé ....


bisous Véro bonne nuit



lylytop 23/11/2010 06:53



oui tu as raison ne pas savoir ce qu'il est devenu tu as fait quelques choses de grand en prévenant quelqu'un qu'est -il devenu je suis sur que le propriétaire l'a emmené chez le véto car ces
gens là aime la terre et tout ce qui l'entoure alors rassure toi en ce moment il est peut être avec sa maman


bises a toi


lyly



L@urence SERRE 23/11/2010 22:08



je souhaite que tu dises juste Lylytop


il aurait fallu que je retourne voir ce monsieur que j'étais allee voir mais ... je suis passee par là bas l'autre fois sans trop savoir où j'étais donc maintenant ... ça m'est dur d'y retourner.


et en plus maintenant c'est la mauvaise saison ... il est possible qu'il y ait de la neige sur les routes


Tant pis, j'ai fait ce que je devais faire aprés ... c'etait du ressort de l'agriculteur.


Bisous



FAbrice 23/11/2010 06:52



au moins, on sait que l'on peut etre sauvé si on croise ton chemin



L@urence SERRE 23/11/2010 22:11



 mais bon, fais pas exprés quand meme si un jour tu me croises de dévaler un talus !!!



tiot 22/11/2010 22:28



salut


c'est dur de voir ca mais j'espère qu'ils l'ont sauvé


bonne soirée



Jean Jacques 22/11/2010 17:39



Te voilà marraine! bravo Laurence.


Bonne soirée,


jj@+



mari jo 22/11/2010 15:20



 


Bisous Laurence ,


 


Oui , il faut prendre le temps de les sauver . Cet été comme les deux troupeaux de moutons passent chez nous il y en a un bien discipliné qui suit le chemin tranquille et l'autre qui va
partout et nous en retrouvons chez nous . Par un hasard , une journée où le matin nous avions décidé de rester bien tranquille dans notre masure , après le déjeuner nous avons décidez d'aller
faire un tour dans les prés et s'asseoir tranquilo pépère sur notre petit banc . Nous avons eu la surprise de trouver une brebis qui avait glissé dans la défuite du moulin et était enlisée dans
la boue . Elle n'avait que la tête et la moitié des pattes avant qui ressortaient . Elle tremblait , avait peur et froid car elle y était depuis la veille 17 h ( heure à laquelle le troupeau
passe ). Nous l'avons rassurée et crois-moi il n'y a pas d'enfants bêtes mais les bêtes ne le sont pas non plus . Elle a très bien comprit qu'on ne lui voulait pas de mal . La moutonnière restait
introuvable car nous n'arrivions pas à la sortir de là . Après avoir fait pas mal de recherche voir si nous pouvions trouver la moutonnière et bien il nous a fallu trouver une solution pour la
sortir . Nous l'avons sortie avec beaucoup de mal car bien lourde cette charmante brebis qui elle n'a pas eu de mal car nous avons fait bien attention afin de ne pas la blesser en nous aidant
d'une corde et de notre force à nous aussi . Elle s'est mise à brouter l'herbe qu'elle avait à porté de gueule car nous l'avions mise là où elle n'aurait pas trop d'effort à faire . Nous l'avons
câlinée et rassurée et sommes passés à la mairie signaler le cas . Ça tombait bien car la secrétaire était justement au téléphone avec la moutonnière . Après avoir expliqué la situation , son
mari devait le soir venir la chercher le soir car en plus elle allait être Maman cette jolie brebis . Figure-toi qu'en revenant de la mairie nous nous sommes dit que nous allions passer voir
comment elle allait . Et les forces reprisent elle n'a pas eu besoin de son maître pour rentrer chez elle . Elle n' était plus là ; Une histoire qui s'est bien terminée et j'espère qu'il en sera
de même pour ce petit veau . Je suppose qu'il était triste d'être séparé de sa Maman et qu'il n'aura pas eu de pattes de cassées . Peut-être venait-il de tomber lorsque tu l'auras trouvé? Nous on
pensait qu'elle avait les pattes cassées mais en fait d'être restée là sans pouvoir bougées elle était simplement ankylosée . Il ya beaucoup d'accidents de ce genre . Bonne journée et gros
bisous



L@urence SERRE 22/11/2010 20:56



belle histoire la tienne aussi Mari Jo


ah ces animaux, ils nous attendrissent, on les aime


et oui, je le pense aussi, ils ne sont pas betes.


Je suis convaincue que la mére avait compris que je voulais l'aider : elle a eu une façon particuliere de meugler, et ça m'avait tout dit.


bisous Mari jo, bonne nuit



nono 22/11/2010 14:47



Très bonne réaction Lolo 


Il est mignon comme tout !!!


Sainte Lolo sauveuse de veau ( lol ).


Je rigole mais c'est une bonne action qui me rappelle un jour où ...


Bisous Lolo.


Nono



L@urence SERRE 22/11/2010 20:57



on ne peut guére faire autrement.


passer devant un animal en souffrance, ça fait mal à nous aussi


mon devoir était de le sortir de là, j'ai trouvé la solution à ma hauteur


Bisous nono, bonne soiree et nuit



dominam 22/11/2010 11:49



oh ce petit veau est très touchant... on espere de tout coeur qu'il a été sauvé et est retourné près de sa maman ... bravo en tout cas de vous être souciée de lui....!!!



L@urence SERRE 22/11/2010 21:01



bonsoir Dominam


oui, il était touchant ce petit veau


je le regardais désespéree ... je ne voyais pas comment je pouvais l'aider toute seule.


je l'ai caressé comme pour le rassurer, mais je lui ai peut etre plus fait peur qu'autre chose


il tremblait tellement de toutes façons ... le pauvre, il était tout mouillé


j'espére qu'il aura été soigné, je ne saurai sûrement jamais la fin de l'histoire.


Mais faire venir un  véto sur place, payer la consultation + eventuellement l'opération ...


j'ai peur qu'à la sortie, pour raisons de coût, qu'il ait été piqué.


Bonne soiree.



eliane 22/11/2010 11:31



Tres bien LAURENCEvous l'avez surement sauvé ildevait etre tout juste né c'a marche à la naissance mais c'est un peut lourdot il avait besoin de sa mère pour le lecher et le réchauffer encore
bravo pour votre geste tres humain Bises à plus



L@urence SERRE 22/11/2010 21:05



bonsoir Eliane


je l'ai trouvé un peu gros pour etre un nouveau né mais je n'y connais pas grand chose ...


il était jeune en tout cas c'est sûr.


il m'avait déchiré le coeur ce petit veau


je ne pouvais pas passer à côté de lui et le laisser comme ça, ça m'était totalement impossible.


Gros bisous Eliane et à bientot


le froid arrive ....



365 Photos 22/11/2010 10:35



Très émouvante cette histoire... 


Bonne semaine



kasimir 22/11/2010 10:29



oh merci pour ce petit veau, gentille Lauence.


tu as fait tout le possible


c'est bien


tu mérites un gros bisou



L@urence SERRE 22/11/2010 21:09



sauver une vie animale


ce fut plus fort que moi mais tant d'autres l'auraient fait aussi, heureusement !


gamine, je ramenais à la maison tout un tas d'oiseaux blessés pour qu'on les soigne


et souvent ils reprenaient guéris la liberté


bisous aussi Kasi


 



gigi43 22/11/2010 09:31



tu as eu la bonne réaction. pas sur qu'il ai les pattes cassées car à cetter age là ils sont trés souple et venait surement de naitre car un veau de cette taille est rarement dehors à cette
époque de l'année, et comme françoise je connais certains agriculteurs pour qui c'est une mauvaise journée de voir partir leur bêtes.



L@urence SERRE 22/11/2010 21:12



Il ne bougeait pas du tout c'est ça qui m'a inquietée ...


De me voir venir si prés de lui l'aurait en temps normal effrayé ...


je m'attendais à ce qu'il fasse un petit effort pour fuir


mais non ... l'immobilité totale mis à part qu'il tremblait de partout


j'espére que oui, que l'agriculteur en aura pris soin mais j'ai entendu dire par le monsieur que j'étais allee voir qu'il soignait mal ses vaches, qu'en été il oubliait d'aller leur donner à
boire et que certaines mouraient de soif. Alors là ...


bisous Gisèle bonne soiree



maudh 22/11/2010 09:23



tres touchante ton histoire ...j'espere comme toi qu'on aura fait le necessaire pour que ce petit veau retrouve sa mere ..il est trop mignon ..bises et bonne journee



L@urence SERRE 22/11/2010 21:15



le comportement de la mere me touchait autant que l'état ce petit veau


oui, j'espere que les soins auront été apportés à cette petite bête et que la mere aura le bonheur de le voir à nouveau paître à ses cotés dans le champ.


bonne soiree Maudh