Clermont Ferrand - rue Jean Soulacroup ...

par Laurence SERRE (Marinier)  -  24 Juin 2011, 05:00  -  #photos originales

marche-en-linteau.jpg

 

Clermont-Ferrand--rue-Jean-Soulacroup-copie-1.jpg

 

Un linteau recyclé en marche ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
L


En effet, cela ressemble à un dessus de cheminée, j ai vu une fois un banc construit de cette façon.


Bonne journée Latil



Répondre
D


Je vois aussi un linteau de cheminée ; pas rare la réutilisation , surtout après la Révolution où les pilleurs ont démoli et se sont approprié du matériel , plus ou moins bien réutilisé et
avec une conscience pas très tranquile : je connais ainsi une cheminée où les sculptures du linteau sont à l'intérieur ! Seuls les enfants punis le savaient !!! 



Répondre
Z


Un peu tardif, mais je ne vois pas un linteau de porte, j'ai l'impression que c'est une corniche de cheminée (magnifique)!



Répondre
L


Bien possible que je me trompe ... pas trés douee dans ce domaine mais en tout cas il est évident que ce n'etait pas fait pour être une marche !


 



F


Bonjour Laurence


Cest en effet probablement un linteau . Il est remarquablement sculpté par un travaileur compétent et maitrisant son art .


Puis-je me permettre de vous faire remarquer que la porte qu'on ne voit qu'en partie est également interessante . Il s'agit d'une porte dite à grand cadre . Ce genre d'ouvrage qui demande
beaucoup de travail et de compétence est devenu très rare .


Bravo pour avoir mis ici ces objets que beaucoup d'entre nous n'auraient peut-être pas remarqués.


Bonne soirée . Michel



Répondre
L


bonsoir Michel


oui, joliment sculpté, du beau travail


dommage qu'il soit mis là, comme ça, sans etre vraiment mis en valeur.


ah ! la porte ! je ne lui avais rien vu de remarquable, je la trouvais meme trop moderne par rapport à ce "linteau" ! C'est vrai qu'elle ne m'avait pas frappée


Ce "linteau" sculpté en guise de marche n'avait pas encore été photographié me semble t il, je ne suis pas arrivee à trouver une photo sur le net. Maintenant, grâce à ma photo, il y sera !


merci Michel et bonne soiree



T


salut


rien ne se perd et en plus c'est original


bonne soirée



Répondre
J





Il est tombé bien bas


Un tremblement de terre  l'aurait-il fait chuté ?



Répondre
L


oui, ça n'a pas trés bien marché pour lui ... son destin !


sur un sol volcanique mais oui, un tremblement de terre, voilà l'explication !!!!


 



E


Bonsoir Laurence,


Une idée ma foi très originale, comme quoi, rien ne se perd et au moins c'est du costaud!!!


Belle soirée...eni.



Répondre
L


ah oui, c'est du solide !


et c'est trés local car lave de volvic !


bonne soiree



M


 


Bonsoir Laurence,


Merci à Alain qui nous a apprit qu'en France se trouvait Israël. Bon avant de couiner il faut faire attention désormais. Je ne dirai plus rien sauf après recherche ou suivant mon savoir. Tu
as eu la réponse à ta question.


Une bien jolie porte et dommage que ce beau linteau soit si bas mais il n'est pas perdu c'est le principal. Jolies photographies.


Bonne fin de journée, bonne soirée et gros bisous.



Répondre
L


Bonsoir mari jo


ah oui, heureusement qu'Alain est là pour nous faire la leçon de géographie !


j'aime bien le nom de la rue aussi !!!!


bisous mari jo et bonne nuit non pas sous la croupe mais sous la couette



F


Il a fini là, on ne sait ni comment, ni pourquoi.  Dommage de s'essuyer les pieds dessus, maintenant cette entrée est en bien  mauvais état.


Bisous Laurence


 



Répondre
L


c'est une drôle d'idee de l'avoir mis là ! cependant, ça doit dater de vieux


j'ai chercher sur le net "rue soulacroup clermont ferrand' et personne n'a encore photographié ça !


je pensais que c'etait quelque chose qui aurait pu frapper les photographes !


bisous Françoise et bonne nuit



B


Bonjour Laurence


 tu as les yeux partout  car pour repérer cette pièce en pierre prise dans cet escalier châpeau. Je tenais aussi à remercie à travers ton site Mickey pour les explications ci dessus .


Bisous à toi BOB



Répondre
L


bonsoir Bob


je l'ai vu par hasard ... mes yeux se sont portés dessus alors que j'allais monter ces escaliers.


J'ai dù y passer maintes fois devant sans jamais le voir ...


Bisous Bob et bonne soiree



M


Salut du vendredi après-midi et bisous Laurence ♥,


 


Bien peu de gens savent qui est ce Monsieur Jean Soulacroup, et pourtant ce n'était pas un petit Monsieur,
il devait être assez important pour que la ville de Clermont Ferrand lui en fasse honneur d'une rue...


 


Jean Soulacroup (Payrac 1845 - Clermont-Ferrand 1919)


Jean Soulacroup : pédagogue, clarinettiste, chef d'orchestre, marchand de
musique et compositeur.

Durant la guère de 1870, Jean Soulacroup se trouve à la musique du 83e R.I. Fait prisonnier à Sedan, il vient à Clermont avec son régiment, la guerre terminée. Il est nommé sous-chef de musique
au 123e R.I. à la Rochelle mais donne sa démission pour s'installer définitivement en Auvergne.


En 1873, il est Directeur du cercle choral Les Enfants de l'Auvergne
fondée quelques années plus tôt par Alexandre
Tarnowski.


Il est nommé Directeur de la Société Lyrique en 1882 puis professeur
de musique et de chant à l'Ecole secondaire des jeunes filles.


En 1886, Soulacroup est chargé de l'enseignement du chant dans les écoles
primaires de la ville de Clermont et se voit nommé professeur de musique à l'Ecole professionnelle de garçons ainsi qu'à l'Ecole professionnelle de filles. Il publie un Solfège théorique et
pratique à l'usage des écoles. Pendant 35 ans il enseigne à tous les enfants de Clermont (y compris ceux des pensionnants et de l'enseignement privé) et compose pour eux des morceaux et des
chants.


Il fonde un commerce de marchand de musique, situé en haut de la place Sugny
(le nom "Ancienne maison Soulacroup" a persité après avoir été reprit par Connen, jusqu'à sa fermeture et sa démolition pour faire place à la nouvelle préfecture).


Jean Soulacroup crée un orchestre à Clermont en 1893, il réunit deux fois par
mois chez lui toutes les bonnes volontés pour faire de la musique d'orchestre. Pendant 10 ans, ces musiciens amateurs et professionnels jouent le répertoire symphonique classique sous sa
direction ("Concerts Soulacroup"). En 1898, Soulacroup s'attaque - à grand renfort d'élèves et avec le concours des Enfants de l'Auvergne - à la 9e symphonie de Beethoven. Si l'on en
croit un article très émouvant paru dans le Moniteur du Puy-de-Dôme (14/3/1898), Jean Soulacroup semble bel et bien avoir été un apôtre de la musique symphonique à Clermont. Le journaliste cite
comme un exploit rarement égalé le fait que Soulacroup ait dirigé dès 1895 les symphonies n° 7 de Haydn, n° 36 de Mozart et toutes celles de Beethoven y compris l'adagio de la neuvième et cela
afin de préparer les musiciens à exécuter l'intégralité de la neuvième symphonie laquelle sera jouée (à huis clos !) le 13/3/1898 . Il semblerait qu'une représentation public de cette même
symphonie ait eu lieu en public au théâtre de Clermont en 1902.


Soulacroup crée en 1904 le Petit Conservatoire et se trouve en
compétition avec l'Institut Artistique dirigé par Louis Gémont. Cette rivalité retarde jusqu'en 1909 la création de l'école municipale de musique dont Aloys Claussman devient alors directeur.


Il laisse plus de 150 oeuvres pour harmonie militaire, pour clarinette, pour
chant (solos, duos, choeurs d'enfants, choeurs d'hommes et choeurs mixtes) qui restèrent longtemps populaires en Auvergne.


 


http://www.georgeonslow.com/auvergne/jean-soulacroup.html


Ben voilà, j'ai
appris quelque chose aujourd'hui; bonne fin de journée, bisous Laurence et à la revoyure.



Mickey 



Répondre
L


Bonsoir Mickey


c'est génial, je fais une photo et hop, Mickey curieux s'en va sur google approfondir ses connaissances et nous en fait part ici.


Merci Mickey ! effectivement, c'etait un grand monsieur


meme s'il avait un bien drôle de nom ...


bisous Mickey et bonne nuit



L


Il y a un temps pour tout ...



Répondre
L


et oui, on ne peut pas être et avoir été ...


aprés avoir orné un dessus de porte, voilà maintenant que ce linteau se laisse marcher sur les pieds ... heu non, qu'on lui marche dessus !



P


ha ouiiiiii je le connais bien Jean Soulacroup !!!! enfin je connaissais bien mieux son cousin Henry Araducutacatater (l'inventeur de la mini jupe)   bon je vais sortir rapidement !!!


Ma lolo à moi va mieux avec la vésicule en moins !! encore 2 jour et elle sera en pleine forme !!


Big big bisous Lolo d'auvergne



Répondre
L


  sacré Paddy


je m'en doutais que ce nom allait faire sortir des âneries !!!!


bon, tant mieux pour ta Lolo


dis lui que lolo fait de gros bisous à ta lolo


et à toi aussi d'ailleurs je fais de gros bisous


et oui moi je suis lolovergnate



3


Bien vu, très intéressant !!!


Bisous L@urence



Répondre
L


c'est une photo qui .... marche !


bisous Didier et bonne nuit



P


Beau détail


Bonne journée



Répondre
S


sûrement du "recyclage" :))


belle journée


sylvie



Répondre
M


L'Art du détail ... Surprenant cette marche


Bonne journée L@urence


Michel



Répondre
L


j'adore le détail !!!


oui, cette marche n'a pu que m'attirer le regard !


bisous michel



J


pourquoi pas, mais c'est un peu dommage, qu'il ne soit pas mis mieux en valeur ! tu as l'oeil toi !! bonne fin de semaine, et grosses bises chere cousine !



Répondre
L


il faudrait en connaitre l'histoire


ça serait interessant de savoir depuis quand cette pierre est ici, en guise de marche


mon oeil se balade partout alors il voit plein de trucs !


bisous René et bonne nuit à vous 2



L


original le linteau a  cet endroit


bises


lyly



Répondre