Ce qu'il reste des locaux de la mine à La Combelle ...

par Laurence SERRE  -  2 Décembre 2009, 06:00  -  #Moi

Ma petite séquence nostalgie.
Les locaux des Charbonnages de France à La Combelle
ou du moins, ce qu'il en reste.
Dans quelques annees, peut-être meme d'ici l'an prochain, ce bâtiment n'existera plus ...
son toit va passer à travers, comme pour les
 autres rares bâtiments qu'il reste.
Des bâtiments qu'il y a 30 ans, je voyais en excellent état.

L'abandon total, un abandon qui me déchire bien évidemment.
Ces lieux là, c'était presque ma seconde cour.

 

Certains d'entres vous l'ont déjà vu,
mais voici un PPS sur la mine de La Combelle et environs

la chanson de Pierre Bachelet "au Nord c'était les corons"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

philib 03/12/2009 21:51


Oui, le temps passe et les souvenirs restent ! 


Laurence SERRE 04/12/2009 11:03


exactement ça !!!


Gb-Photos 03/12/2009 10:01


C'est dommange de laisser tomber en ruine notre patrimoine industriel. Il faudrait faire comme en angleterre. bonne journée @+


Babou 02/12/2009 23:33


Je trouve toujours cela très triste ces vieilles usines désactectées, signes souffrant de beaucoup de souffrances humaines dans de nombreuses familles  Gros bisous. Babou xxx


Jacqueline 02/12/2009 22:48


Il arrive que l'on sauve ces architectures industrielles en les convertissant en espace de musée ou meme en habitation, c'est ce qui a été fait à Rome...
Bonne fin de semaine Laurence
Bises


Philibert 02/12/2009 21:46


Eh oui ! Il n'y a pas que les gens qu'on aime qui disparaissent, lieux qu'on a aimés peuvent mourir aussi.


Laurence SERRE 02/12/2009 22:14


oui ... et quand les 2 sont liés, la douleur n'en est que 2 fois plus forte


loic 02/12/2009 20:02


superbe ton pps, mon grand pere etait mineur, un bel hommage


Laurence SERRE 02/12/2009 21:21


ce n'est pas moi qui l'ai fait par contre.
je ne sais pas encore qui l'a fait, j'aimerais bien le savoir
je le saurai surement un jour car je pense que c'est quelqu'un de pas trés loin de chez moi.
Je le félicite au passage pour son travail et j'espére qu'il prendra bien le fait de retrouver son pps sur mon article qui rend hommage à la mine.
Je ne pouvais pas mieux trouver pour completer mon article !!!!

si ton grand pere était mineur ... tu ne peux que comprendre ...


jean-pierre 02/12/2009 16:54


bonjour Laurence .  on peut comprendre ta tristesse , de voir disparaître des sites comme celui ci . hélas c'est devenu fréquent . beaucoup de choses tombent en ruine , notre mémoire
d'enfance en prend un sacré coup . bonne soirée et gros bisous


Allier-née 02/12/2009 16:26


Super intéressant le pps et triste de voir ces bâtiments délaissés....C'est bien de rendre avec ton blog un hommage à tous ces hommes qui sont ta famille en somme.Bisous


Laurence SERRE 02/12/2009 16:39


je l'ai reçu hier dans ma messagerie ; c'est une amie qui me l'a envoyé.
Il tombait à pic avec mes articles sur la mine qui allaient passer !


laurine 02/12/2009 16:15


une petite trace de mon passage ! bisous


Laurence SERRE 02/12/2009 16:17


trace vue, merci !


Jackie 02/12/2009 15:14


Tout un passé qui disparaît...Les souvenirs restent quand même, mais ce n'est plus tout à fait pareil. 
Très bonne soirée
Jackie


Laurence SERRE 02/12/2009 16:18


de moins en moins de mineurs pour témoigner !
il est vrai que la silicose a fait bien des dégâts depuis longtemps ...


annielamarmotte 02/12/2009 14:11


j'ai connu l'univers de la mine dans mon enfance... à Blanzy les mines... je regardais passer les trains de charbon à la gare et mon espace parlait Ch'tit ou Polonais dans les cafés....


Laurence SERRE 02/12/2009 16:24


ah toi aussi tu as grandi dans une cité miniere !
Blanzy et oui, j'en entendais souvent parler par mon pére de cette mine aussi, tout comme st Eloy les mines, Messeix etc


paddy 02/12/2009 13:41


he oui c'est le triste sort qui t'es reservé dans notre societé de consomation des que tu ne sers plus ou on te jette ou on te laisse pericliter !!!  tu n'as qu'a voir le nombres de vieilles ferme qui tombent en ruine en auvergne alors qu'on construit neuf et moche à
coté !!!
bonne journée Laurence


Laurence SERRE 02/12/2009 16:28


oui, c'est vrai, pour les veilles fermes comme pour les vieilles maisons ..
tant de maisons sont à vendre dans les bourgs alors que les gens vont faire construire en dehors des villages.
bonne journee Paddy !


Karyne 02/12/2009 10:27


Quelle désolation!!! ce bâtiment fait partie du patrimoine industriel!!! Pourquoi la commune  ou communautée de communes ne fait rien dans ces locaux????


Laurence SERRE 02/12/2009 16:41



il y aurait trop de travaux, trop de frais pour entretenir tout ça
tout tombe en ruine maintenant
par contre, il existe un musee de la mine à Bayard (vers Brassac les Mines) qui retrace bien l'histoire de ce pays minier.
Il est fermé d'octobre à Avril : dés son ouverture en 2010, j'irai
Jusqu'à présent, je ne pouvais pas psychologiquement.



AndréBouchaud 02/12/2009 10:08


Je comprend que cela dois être sésolant pour ceux qui on connue l'époque prospère de ces Locaux. Passe une agréable journée bisssssssssous André


Laurence SERRE 02/12/2009 16:42



oui ... et c'est toute une époque qui s'est envolee
La vie à La Combelle n'est plus du tout la meme maintenant
pour moi, elle n'a plus le meme charme !



Simone 02/12/2009 09:48


Heureusement que certains sites ont été conservés comme la chambre chaude aux graves ou le site de Bayard. Je ne manque jamais  de conseiller la visite du musée de la mine. Mais je
comprends que ça te rende nostalgique. Bonne journée quand même.
Bises  Laurence.
Simone


Laurence SERRE 02/12/2009 16:44


oui Simone, c'est vrai qu'heureusement qu'il reste encore ça pour pouvoir se souvenir.
Le musee, je n'ai encore jamais pu y aller, mais dés le printemps, j'irai avec Rémy et lydie si elle veut bien y aller.
mais ça va me remuer, c'est certain !
J'en parlerai alors sur mon site
Bises Simone, merci


frederique 02/12/2009 09:17


un peu partout en France il y a de belles bâtisse qui tombe en ruine
c est bien dommage
bonne journée Laurence


Laurence SERRE 02/12/2009 16:47


oui ... c'est malheureux
je crains ces ambiances où il y avait toute une effervescence et puis du jour au lendemain, plus rien !
La en plus, dans ces terrains miniers, des gens ont travaillé d'arrache pied pour extraire ce charbon, en jouant avec leur vie.
Mais ils n'y réfléchissaient pas, c'était ainsi, ils aimaient leur travail.
Pourtant, entre coup de grisou et silicose ...


sittelle 02/12/2009 08:50


Ce beau bâtiment est le frère des usines du Nord,
mêmes mineurs, mêmes problèmes et mêmes déchirements...
Pas moyen de  legarder et de l'utiliser ?
 même pas un promoteur qui le transformerait en appartements ?
 à Paris, c'est d'un chic pour les lofts...
ou en ateliers pour des peintres, des artistes en collectif ?


Laurence SERRE 02/12/2009 18:55


et oui, les mines du nord ... avec ses corons
Dans ce bassin minier où j'ai grandi, pas franchement de corons
des maisons bien typique à la mine oui, mais pas de corons.
Je ne sais pas pourquoi ces bâtiments ont été laissé à l'abandon
maintenant, c'est bien trop tard pour en faire quelque chose
Un bâtiment qui servait jadis de bureaux pour l'administration, là où travaillait mon pére, a été transformé en logements sociaux.
Lui, il ne partira pas en ruine, c'est vrai.


nono 02/12/2009 08:40


Dit donc !!!
Je vois ton nom par le mur !
Ne serais tu pas la propriétaire ?
Il devrait y avoir un comité de soutien ça fait partie
du patrimoine de la mémoire de la mine et c'est triste
de le voir partir ainsi.
C'est bien Lolo d'en parler


Laurence SERRE 02/12/2009 19:01


tu vois, je me sens tellement chez moi là que j'y ai gravé mon nom !!!!
La chambre chaude et les locaux de Bayard (certains) ont été conservés mais ceux là totalement oubliés ... sans compter tout ce que l'entreprise de démolition a détruit en 1980.
Je ne sais meme pas pourquoi, tant qu'ils y étaient, ils n'ont pas détruit ces derniers bâtiments ...
j'ai vu quand ils ont cassé la grande cheminee en brique ...
j'étais déchiree.


kasimir 02/12/2009 08:36


sans doute n'y aura-t-il plus de nouvelles cartes postales pour ces lieux
oui nos coeurs se serrent...
lorsqu'à l'automne les feuilles des arbres tombent, nous savons que le printemps viendra, et que de nouvelles feuilles se formeront
mais là comment imaginer le futur printemps ?
qu'en pensent les jeunes ?


Laurence SERRE 02/12/2009 19:04


et non .... plus de cartes postales sur ce qu'il reste de la mine ...
Un futur printemps avec une extraction de charbon à ciel ouvert ?
en 80, on en parlait déjà ... mais le charbon n'a pas que des qualités !
Cependant, du charbon, il y en a encore beaucoup


midolu 02/12/2009 08:17


Ça me serre le coeur, autant que de voir les usines textiles abandonnées dans le Tarn ... Région minière aussi ...

Bises, en ce matin gris.


Laurence SERRE 02/12/2009 19:07


et oui, c'est le meme cas
tout ce qui a bien marché pendant tant d'annees, sur plusieurs générations et qui tout d'un coup, paf, s'arrete
puis tout est délaissé, oublié.

bisous clermontois où la douceur a encore été de mise cette aprés midi ...