Auzat sur Allier - la vieille cabane de jardin désaffectée ...

par Laurence SERRE (Marinier)  -  27 Septembre 2012, 05:00  -  #Environnement - villages du 63 - divers

Auzat-sur-Allier--ancienne-route-qui-allait-a-la-passerell.jpg

 

quand-le-lierre-fait-infraction-.jpg

 

la-chaise-de-jardin-du-papy.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K

faut la raffecter !
Répondre
L





bisous Kasi et bonne nuit



T

désaffectée oui mais désinfectée ?


des affects on en a pour ces vieux machins qui nous rappellent nos jeux d'enfant
Répondre
S

elle n'est pas abandonnée!


elle a trouvé ,le lierre pour l'hiver! quand le temps serat froid.


bonne journée
Répondre
L


le lierre est l'unique habitant ... meme un habitant trés envahissant


mais ça lui fait une belle couverture pour se parer des grands froids ...


merci Sophie et  bonne soireé



J

bonjour chere Laurence, elle est superbe cette vieille cabane, avec son lierre, bravo, bonne fin de semaine et de grosses bises
Répondre
B

Bonjour Laurence,


ha ces vieilles cabanes nous rappellent temps de souvenirs qu'il est bon qu'elles ne disparaissent pas .Malheureusement combien de temps vont elles résister avant de disparaitre.


Bisous   BOB 
Répondre
L


Bonsoir Bob


oui ! je me souviens quand je passais devant en vélo ... il y avait le petit papy jardinier qui me disait  bonjour. Il ne me connaissait pas mais je passais tellement souvent que je faisais
partie, pour lui, de ses habitudes.


bisous Bob et bonne nuit



T

salut


retapée elle serait encore potable et habitable


bonne journée
Répondre
D

Mystère des maisons abandonnées !


Bisous Laurence
Répondre
L

bien mis en valeur, j'aime bien


bises


lyly
Répondre
F

dommage de la laisser a l abandon, ce pourrait etre un lieu de méditation ou de repos sympa


bises


FAbrice
Répondre
F

A ne pas confondre avec "la cabane au fond du jardin" que l'on mettra aux oubliettes. Celle-ci est bien utile pour
abriter les outils et autres brouettes et même le jardinier, en cas d' averse , y trouve le moyen de rester au sec. Le lierre lui donne une petite touche romantique. Bisous Laurence.
Répondre
L


oui, le lierre fait comme chez lui


il devient meme envahissant


mais il a raison car le jardinier ne doit plus être de ce monde


C'est sur la petite route qui allait entre Auzat sur Allier et La Combelle quand on empruntait la passerelle suspendue.


bisous Françoise et bonne nuit



P

J'aime beaucoup ces vieilles bâtisses


 


Bonne journée
Répondre