Intérieur d'une maison abandonnée ...

par Laurence SERRE (Marinier)  -  21 Septembre 2015, 05:00  -  #maisons abandonnées, #urbex

Une maison abandonnée

Une vitre cassée

Un regard lancé à l'intérieur

Une odeur d'humidité, de moisi qui s'échappe

un parquet qui semble imbibé d'eau

des meubles envahis de mérules

et pourtant, mon taux d'adrénaline qui monte !

Frustration ... ma curiosité n'ira pas au delà de cette vitre,

je ne pourrai savoir ce qu'il y a à l'étage ...

l'état du sol est redoutable.

CLIC SUR LA PHOTO POUR LA VOIR EN PLUS GRAND        -                CLIC A DROITE DE LA PHOTO POUR REVENIR SUR LA PAGE

CLIC SUR LA PHOTO POUR LA VOIR EN PLUS GRAND - CLIC A DROITE DE LA PHOTO POUR REVENIR SUR LA PAGE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
P
J'adore cette photo avec le grand buffet sculpté...
Répondre
L
oui ! il est très beau ... mais sûrement tout pourri car les champignons l'ont envahi .... dommage
F
ça devient rare un intérieur comme cela, par ici quelques vieilles personnes célibataires allaient à l'hôpital sans avoir le temps de faire le vide chez elles laissaient ce genre "souvenirs" mais il doit falloir être notaire, agent immobilier pour découvrir ces trésors? Bonne journée. ps le buffet "Henri II" j'ai le même au garage , j'y range mes bocaux et mes confitures
Répondre
L
je n'en trouve pas très souvent non plus même si depuis pas mal de temps maintenant c'est plutôt devenu ma spécialité sur mon blog, mais quand j'en trouve, d'autres sont déjà passés avant moi, ont forcé portes et fenêtres, ont tout vandalisé, tout dévalisé. Celle là je pense que ce qui lui a sauvé son intimité, c'est l'état du parquet ! Ton buffet n'est pas rempli de ces champignons extérieurement, mais intérieurement si, dans les bocaux :-)
M
J'aime cette maison, il manque des réparations .....
Bisous Laurence
Répondre
L
il n'y en aura jamais ... le toit s'écroule ... cette maison s'éteint. Bisous Mireille
R
en effet l'interieur est bien triste, les meubles doivent etre completement pourris, comme le parquet, le toit doit etre foutu, tu as bien fait de ne pas rentrer !! grosses bises chere cousine
Répondre
L
coucou Cousin :-) oui, c'est bien triste. Dans ces coins reculés, c'est souvent finalement que les maisons finissent comme ça. Le toit est mort oui, si tu avais senti cette odeur de moisi avec ce courant d'air froid ... j'ai bien compris que je ne pouvais prendre de risque, que je ne pouvais rentrer. Ce ne fut pas sans frustration ! gros bisous René
N
Bonjour,
je crois que nous partageons toutes les deux la passion des meubles ou des choses anciennes. C'est vrai qu'elles nous parlent( il faut savoir les écouter) Merci pour ce partage
Répondre
L
oui, pour moi c'est comme un dialogue ! ces objets me parlent, je les écoute, les comprends et j'"enregistre" leurs propos en photo :-) merci Nell et bonne journée
B
Bientôt les photos de friches industrielles ?
Répondre
L
Bonjour Bernard. Par chez moi, les friches industrielles il n'y en a pas trop ou alors, c'est du déjà photographié plein de fois style sur Thiers etc. C'est moins parlant il est vrai pour moi, mises à part les friches de la mine de mon pays natal que j'ai photographiées avec le coeur et les tripes et les larmes ! mais ça y est, j'ai pris toutes les photos que j'ai eu envie de faire, même si je ne les ai pas encore toutes publiées.
E
Dommage le beau buffet j'aime bien ce style !!!il y a un calendrier que l'on voit il date de quand ?
Bises Laurence à plus
Répondre
L
Hé hé Eliane, je n'ai pas pu savoir ! Calendrier un peu trop loin de la fenêtre, écrit trop petit, et en plus dans un peu trop sombre. Même en zoomant, je n'ai pu lire car ça devient trop pixellisé. J'aimerais y retourner avec quelqu'un, mais je crois que même accompagnée, il sera impossible de pénétrer dans cette maison ... pourtant l'étage m'attire ....
P
Superbe. Tu te spécialises vraiment dans ce style

Bonne journée
Répondre
L
Je me rends compte que j'aime vraiment ce qui dégage de l'émotion, des sensations, et c'est vrai que ces vieux intérieurs me parlent énormément. C'est un peu comme si un dialogue se créé entre eux et moi. Mais ça ne court pas les rues, faut en faire des kms et des kms pour trouver une maison abandonnée, sans compter que bien souvent, il n'y a rien d'intéressant dedans. Mais quand il y a ... je suis comblée mais en même temps mon coeur se sert car c'est des ambiances tristes.